Légumivore de Tommy Myllymäki ou comment rendre un brocoli désirable ?

 

legulmivore1

Pour inaugurer ma catégorie livres de recettes préférés, j’avais envie de vous parler de mon coup de cœur de l’hiver. Le cuisinier à l’honneur aujourd’hui vient des grands froids. Après Jamie Oliver, la cuisine d’Europe du nord a la cote ces temps-ci. Ils sortent en effet des sentiers battus, mais avec une manière de cuisiner sans fioritures: tout comme j’aime.

Tommy et moi (je ne le connais pas encore personnellement mais j’en serai ravie) avons la même philosophie des primeurs : une épice, un assaisonnement, un condiment exaltera les saveurs du légume tout en gardant son gout et sa texture originelle.
La plupart de ses recettes sont d’une facilité déconcertante. Avec des modes de cuisson pour filles et garçons pressés, qui après une journée de boulot, ont hâte de préparer les legumes de leur pamier Amap ou autres..

Côté présentation, j’aime le papier épais et rêche. Et comme pour une blogueuse, le visuel ça compte énormément, 90% des recettes ont une photo associée

Ce chef suédois a également pris le temps de nous indiquer pour chaque recette les utilisations conseillées : avec quel accompagnement ou en plat unique, ainsi que les variantes : c’est à dire les légumes remplaçants pour une même recette.

Savez vous ce que signifie  brunoise ou mirepoix ? Les pages techniques et astuces sont très instructives et nous apprennent par exemple  les termes et les façons de couper les légumes ou comment émonder une tomate.  Et ça c’est malin !.
Un point négatif  tout de même :  peut-être que le temps nécessaire n’est pas clairement indiqué.

Je n’ai pas encore testé toutes les recettes mais voici celles que mes papilles ont approuvés :
Asperges à l’orange,aux amandes et à l’estragon
Carottes au chorizo,aux amandes et au thym
Épinards aux pignons de pins, aux raisons secs et à l’ail
Et la prochaine fois, je vous dirai des nouvelles des Carottes aux langoustines à l’aneth et au jus de crustacés.

legumivore2

Leave A Reply

Navigate