Taboulé en herbe

 

80% persil, 20% semoule ou encore 80% de bienfait pour le système digestif. Cette tige verte protège notre foi et intestin ( c’est un organe très à la mode depuis le livre de Guila Enders sur le charme discret de ce dernier), notre peau (c’est un anti-oxydant), et pour finir il nous apporte du phosphore, calcium,  fer et souffre, rien que ça ! Alors, on peut abuser du persil. Quand le marchand de légume vous demande : « un peu de persil mdame ? ». Répondez toujours : « oh oui ».

Je dois vous avouer que j’ai été inspiré pour cette recette du délicieux taboulé libanais d’un resto-traiteur sur Aix : Le Beyrit’s. Fraîcheur assuré pour ce plat d’été, mais je vous le déconseille pour un déjeuner romantique ou bien vous arrêtez de rire à pleine dent jusqu’à la fin de la soirée.

Pour réaliser ce plat de façon optimum, en terme de temps, j’ai cherché le moyen le plus rapide pour hacher le persil, mais sans en faire une purée. Le hachoir : trop long, les ciseaux : fatiguant, le mixeur oui mais pas n’importe lequel. Si vous avez des idées, je prends.

taboulé libanais

Pour 6 personnes

3 bouquets de persil
1 bouquet de menthe
1 gros oignons
3 tomates
2 gros citrons
100 g de semoule fine
5 cuillères à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre du moulin

  1. Faire gonfler la semoule dans un saladier
  2. Émincer finement le persil et la menthe (dans un mixer Kenwood par exemple)
  3. Hacher l’oignon finement
  4. Éplucher les tomates et les couper en tout petits morceaux
  5. Dans un saladier, mélanger la semoule aux herbes et légumes. Ajouter le jus du citron, l’huile d’olive, saler et poivrer.
  6. miam miam

taboulé libanais

Leave A Reply

Navigate