Canistrelli à l’anis et autres parfums

cabistrelli2

En tant que Corse par adoption (ou par alliance), c’est avec une joie immense que je vous présente aujourd’hui … roulement de tambour… la recette caractéristique de la corsitude. Et oui, qui ne mange pas de Canistelli n’est pas Corse. Au petit-déjeuner, à quatre heures, ou encore  trempés dans de l’eau de vie après un bon dîner  (mon moment préféré) comme Nicolas Stromboni, l’auteur du livre du Pain, du vin, des oursins. Cet ouvrage est un véritable recueil  de patrimoine corse avec de nombreuses recettes, des portraits et un hommage à la culture corse. Vous apprendrez par exemple pourquoi le couteau, depuis des siècles, est un objet culte sur l’île de beauté. Les photos sont brutes et belles, son écriture affûtée.

Tirée de ce grands livre, le recette des Canistrelli de Gabriel Manca, typique des gâteaux secs de la région d’Ajaccio. D’une simplicité à faire pâlir les bretons, je me suis bien sûr amusée à tester plusieurs associations. Verdict : l’anis et la cardamone. Faites de la pâte en quantité, les Canistrelli se conservent 15 jours dans une boite hermétique … A vous de jouer

canistrelli1

Pour une vingtaine de Canistrelli :

500 gr de farine blanche
300  gr de sucre
150 gr de beurre
3 gros oeufs
1 jaune d’oeuf
1 sachet de levure
1 pincée de sel
Parfums :
– graines d’anis
– cardamone
– noisettes
– chocolat

  1. Dans un batteur, mettre la farine,le sucre, le beurre en pommade, la levure et le sel. Pétrir pendant 4 minutes.
  2. Incorporer les 3 oeufs, pétrir à nouveau 1 minute.
  3. Laisser reposer 20 mn à température ambiante.
  4. Mélanger à la pâte les ingrédients que vous souhaitez associer.
  5. Pâtisser des boudins de 200 gr de 2 cm de large sur 1 cm de haut.
  6. Les badigeonner avec le jaune d’oeuf.
  7. Cuire à 180°C pendant 22 minutes
  8. Les couper en rondelles dès la sortie du four

canistrelli 6

Leave A Reply

Navigate