IMG_7759

La salade sicilienne d’Enzo. Mama mia !

Prenez d’abord votre baluchon et partez à la recherche du pesto de pistache. Vous pouvez faire sans mais ce ne sera pas la véritable salade sicilienne de la mère d’Enzo. Propriétaire d’une petite trattoria et épicerie italienne sur Aix, Enzo cuisinait (Et oui, c’était ,elle n’existe plus. Il est repartit  en Sicile … sa maman lui manquait trop)… il préparaient des salades et pâtes fraîches pour quelques habitués. C’était comme à la maison ! C’est ainsi que j’ai découvert la pâte de pistache. Puis, cet hiver lors d’un voyage en Sicile en famille pour les vacances de noël, j’ai redécouvert ce condiment. Utilisé en  pâtisserie, ou mélangé avec des pâtes, l’or vert des siciliens, c’est à dire la pistache de Bronte est cultivée sur les flans de l’Etna. Mais, ne nous éloignons pas trop de notre cuisine. Cette salade est idéale en période de forte chaleur. Comme l’été que nous venons…

crumble tomate 1

Gourmandise d’été : le crumble de tomate

Envie de changement pour accompagner votre BBQ ? Testez alors le crumble de tomate au parmesan et oignons caramélisés. Cette recette fait toujours l’unanimité. Avant de partir, un de vos invités vous demandera sûrement  : « Tu me donneras ta recette de crumble ? » Et  vous répondrez : « va sur le blog Epinard & compagnie ». Dans ce mets, les tomates sont prises au piège entre le crumble au parmesan et les oignons caramélisés. Leur acidité est ainsi atténuée. Le contraste est délicieux. Si vous trouvez des grosses tomates rouges et juteuses sur le marché, prenez les et lancez vous .. J’ai opté pour la simplicité en choisissant le parmesan, le fromage roi d’Italie, je trouve la variante au chèvre un peu fort à mon gout. Le crumble de tomate c’est un peu comme le Nutella pour les gourmandes, je pourrai en manger sans cesse pendant une semaine.…

millefeuille legumes du soleil1

Millefeuille de légumes au brocciu

Plusieurs jours d’absence pour vous présenter ma recette de légumes du soleil associés à un fromage frais que j’affectionne particulièrement : le brocciu de brebis ou de chèvre,   « Qui n’en a pas goûté ne connaît pas l’Île » écrivait Émile Bergerat. Mais, la brousse ou la ricotta pourront aussi faire l’affaire. Avec le mistral qui souffle ces derniers jours, j’ai un instant cru ne jamais pouvoir faire de photos en extérieur et vous présenter mes millefeuilles réalisées avec amour. Je ne vous cacherai pas que ce plat peut être un peu long à réaliser comme pour préparer faire une véritable ratatouille. Pour optimiser le temps de préparation, je fait cuire les légumes imbibés d’huile d’olive au four sur du papier sulfurisé. Et bien sûr, vous n’êtes pas obligé de faire des tours génoises ou millefeuilles. En plaçant dans un plat à gratin les légumes en couches successives en alternant avec…