IMG_8933

Le guacamole des puristes

L’hibernation touche à sa fin.Le temps est venu de sortir de chez soi, d’appeler ses amis et de se remettre à concocter des apéros. Et pour cela, je mets à votre disposition la recette du guacamole : le vrai, l’authentique, le naturel… pour les puristes, La première chose que je vous demande de faire est d’ouvrir la poubelle (en fait c’est un ordre) et d’y déposer tous les sachets  (Old El paso et autres ) avec épices, exhausteurs de goûts et légumes déshydratés. Pour accompagner ce guacamole, des chips de maïs bien sûr, type Doritos. J’ai moi même du mal à m’en passer. Autre variante qui devrait plaire aux veggies et bio-addicts : des chips de patates douces. Côté boisson, un Pisco Sour (à boire avec modération sinon vous risquez de terminer la soirée en embrassant tous vos amis et amies sur la bouche) est l’accord mets & cocktail parfait. Ce…

Dips de chou rave pour l’apéro

Tu t’es encore fait chouraver ton vélo ? Oh con ! On ne peut pas renier ses origines surtout quand elle sont marseillaise. Et bien non, le chou rave n’a rien à voir avec le verbe « chouraver ». Celui-ci vient du tzigane « tchorav ». Exactement, le  2 décembre 2017,  j’ai fait la connaissance de ce légume couleur vert pomme ou violacé : le chou rave.  Discret, délaissé surtout par les français, par ce qu’il est connoté, comme le topinambour,  légume de guerre. Mais ce dernier a connu récemment sa période de gloire et le chou rave a de nombreux atouts pou connaitre lui aussi son succès. Cet ype de chou, plutôt mignon avec sa houpette est à la fois craquant et très frais, presque acidulé. Pour un apéro plus veggie que typé campagnard  saucisson-chips, voici un recette de dipp de chou rave trempés dans une sauce au yaourt aigre-douce. Pour…

SaladeCésar2

Une salade ? César !

Avant d’attaquer en cuisine, un peu d’histoire. Jules César n’a rien à voir avec cette recette qui ne date pas du temps des romains, même si elle bien meilleure avec une Romaine. Cette salade a été créé un peu par hasard par Caesar Cardini, restaurateur mexicain qui a mélangé les derniers ingrédients de son garde-manger pour satisfaire l’appétit de clients de dernières minutes. C’est donc lui le créateur de cette sauce originale qui date tout de même des années 20. Depuis Cardini, la recette a évolué. Je vous présente ici celle de Cyril Lignac. Le secret de cette salade : les anchois, un composant essentiel de cette sauce. Vous n’aimez pas les engraulidés. Si je ne vous avais rien dit, vous n’auriez jamais senti ce gout iodé. En tous les cas, si on vous sert une salade César avec une vinaigrette, vous pouvez la renvoyer en cuisine. Sachez qu’au US,…